La méthode IFA

Tel: 01 53 53 50 00
Centre Saint Honoré Ponthieu
12 rue de Ponthieu - 75008 Paris

L'implantation Folliculaire Automatisée,
La Technologie à la Pointe de la Greffe Capillaire

homme heureux ifa

La chute de cheveux homme/femme

Les causes de la chute de cheveux :

Causes génétiques :

genetique calvitieLa plupart du temps, la calvitie est héréditaire. Beaucoup de générations d’une famille connaissent des problèmes de perte de cheveux. Dans ces cas là, l’évolution de la calvitie sera prévisible mais surtout irréversible. Seule une greffe de cheveux sera un remède approprié.

Causes hormonales :

hormonales calvitieLes hormones peuvent également influer sur la densité capillaire : un niveau trop important de testostérone, un mauvais fonctionnement de la thyroïde, des ovaires, un dérèglement de l’hypophyse ou des glandes rénales peuvent être les sources d’une perte de cheveux.

Troubles psychologiques :

psychologie calvitieLa chute de cheveux peut aussi être caractéristique de modifications psychologiques : le stress, le manque de sommeil ou encore la dépression peuvent causer un départ de calvitie. Celle-ci peut être conséquente ou superficielle et son évolution est imprévisible.

Problèmes alimentaires :

alimentaire calvitieL’alimentation joue un rôle déterminant pour notre santé physique et notre équilibre notamment pour la calvitie. La mal nutrition, la dénutrition, le manque de vitamines, les carences ou l’anorexie ont une influence directe sur le développement des cheveux.

Traitements pharmaceutiques ou chimiques :

pharmaceutique calvitieCertains traitements appliqués dans le cadre de différentes maladies peuvent causer une perte de cheveux comme par exemple la chimiothérapie, la prise de bétabloquants ou les anti-dépresseurs. Ces calvities restent donc exceptionnelles.


La chute de cheveux normale

Le cycle capillaire de chaque individu se divise en trois : la phase anagène, la phase catagène et la phase télogène.

  • La phase anagène correspond à la phase de croissance des cheveux lorsque la kératine est bien présente et que le cheveu pousse. Elle dure deux à cinq ans.
  • La phase catagène correspond à une période de régression : le cheveu perd en volume et cesse de croître. Elle dure 15 à 20 jours.
  • La phase télogène quant à elle est une phase d’expulsion : Les cheveux tombent suite à la mort de leurs bulbes. Ils ne vont tomber que lorsque la racine des nouveaux cheveux les pousse et le cycle capillaire va alors recommencer. Cette période dure 2 à 3mois.

L'ensemble de la chevelure est donc remplacé tous les 2 à 7 ans suivant le sexe et les individus.

Vous trouvez que vos cheveux tombent beaucoup ? Vous en constatez dans la douche, sur le sol ou coincés sur votre brosse ? Cette chute de cheveux correspond elle à une vraie perte ou non ?

Une chute de cheveu est considérée comme normale lorsque de nouveaux cheveux repoussent et que cela correspond donc à un cycle.
En d’autres termes, à partir du moment où les cheveux en phase anagène représentent 80 à 90% de votre chevelure que vous soyez un homme ou une femme. Bien sûr, chaque personne connaît un cycle pilaire légèrement différent et ces statistiques peuvent donc varier en fonction de vos gênes.

Plus exactement, une chute de cheveux normale pour un adulte est comprise entre 30 et 80 cheveux quotidiennement selon la saison. Elle ne doit pas causer d’éclaircissement au niveau des golfes bilatéraux ou sur le vertex.

Lorsque la proportion de cheveux en phase de croissance diminue, la chute est alors qualifiée de pathologique. Un dermatologue, sera en mesure de vous poser un diagnostic en observant la densité de cheveux et le rapport entre cheveux en croissance et cheveux en fin de vie.

La chute de cheveux génétique

En cas de chute de cheveux pathologique, on fera référence à l’alopécie androgénétique.

L’alopécie héréditaire est- elle déterminée par un gêne paternel
ou maternel ?

L'origine génétique de ce type d'alopécie est bien établie. Le gêne peut venir aussi bien du côté paternel ou maternel. S'il y a des cas de calvitie d'un côté ou de l'autre de votre famille, vous avez de bonnes chances d’arriver à ce type d'alopécie.

A quel âge apparaît l'alopécie ?

L’âge n’est pas en lui-même déterminant concernant la calvitie.
On distingue l’alopécie précoce qui intervient au début de l’âge adulte et l’alopécie tardive qui apparait lors des premiers signes de vieillissement. Cette dernière est toujours préférable à la première cependant l’alopécie précoce ne signifie pas forcément que l’évolution sera rapide et impressionnante. C'est l'âge, le rythme de la chute et la forme qui vont déterminer la progression de vos cheveux.

Particularités féminines :

De nos jours, l'alopécie androgénétique touche aussi les femmes. Leur nombre est sans cesse en augmentation. Chez la femme, l’alopécie androgénétique consiste en un affinement du cheveu. Elle est moins spectaculaire que chez l’homme et se concentre sur le dessus du crâne ou sur la raie ce qui fait petit à petit apparaître la couleur de la peau davantage que celle des cheveux.

La femme subit également des variations hormonales durant certaines périodes de sa vie (stress, régimes, accouchement, ménopause...) qui peuvent influer sur la consistance de sa chevelure : les cheveux s’appauvrissent, les bulbes se fragilisent et la durée des cycles pilaires est parfois réduite.

alopecie feminine

Particularités masculines :

L’apparition de la calvitie est liée à la production de testostérone. Chez les hommes, celle-ci est mal utilisée par les follicules pileux. Il ne s’agit pas d’un dérèglement hormonal comme chez les femmes.

Parfois, le problème intervient très tôt dans la vie d'un homme: on parle alors de calvitie précoce. La conséquence première de ce phénomène est un raccourcissement des cheveux, prioritairement sur le haut du crâne. Il n’existe aucun produit pour être sûr d’échapper à la chute de cheveux même s’il existe des traitements pour la limiter :

  • Le traitement avec du Propecia pour ralentir le processus responsable de l’alopécie androgénétique.
  • Le traitement par lotion capillaire comme le Minoxidil.
  • La greffe de cheveux est la seule méthode pour y remédier durablement. Elle reste le moyen le plus technique sans effet secondaire et devenu accessible grâce à l’I.F.A®.

La plupart du temps chez les hommes, la calvitie est causée par un problème hormonal transmis de façon héréditaire: l’alopécie androgénétique. Dès l’apparition des premiers symptômes, il faut voir son médecin traitant ou à un spécialiste de la greffe de cheveux .

Prendre rendez vous en ligne

choix ifa
differente forme calvitie
zone-calvitie

POUR ETRE CONCTACTE PAR UN SPECIALISTE EUROPEEN DE L'IFA®
VEUILLEZ REMPLIR CE FORMULAIRE

Nom*
Age*
verif:
Tel*
Email*
Ville*